Ventes aux enchères : Bonhams rachète la maison Cornette de Saint Cyr pour se développer en France et en Belgique

Avec cette acquisition de Cornette de Saint Cyr, c’est un nouveau scénario qu’inaugure Bonhams en France. On avait déjà de grandes maisons de ventes aux enchères « anglo-saxonnes » bien implantées, Sotheby’s et Christie’s. Des commissaires-priseurs français adossés à un grand groupe, comme Artcurial avec Dassault. Des études familiales devenues grandes, comme Aguttes. Mais une maison internationale qui s’offre un acteur traditionnel français, à notre connaissance, c’est une première ! Et franchement l’idée est bonne.

Un ADN commun

Les deux maisons n’ont pas le même poids : Bonhams possède désormais 14 salles de vente dans le monde et a vendu pour 800 M$ en 2021, tandis que Cornette de Saint Cyr affiche deux salles de vente, à Paris et Bruxelles, et un produit vendu de 35 M€. Mais elles ont un ADN commun, comme l’explique le PDG de Bonhams, Bruno Vinciguerra: « Nous partageons un ancrage dans une tradition familiale, avec un goût pour les ventes physiques et un bon réseau de collectionneurs, mais également un large éventail de prix et un même désir d’innovation dans le digital ».  Le digital étant devenu le nerf de la guerre, puisqu’actuellement, chez Bohams, la moitié des ventes se font grâce au digital, ventes online only et ventes classiques comprises.

Bruno Vinciguerra CEO de Bonhams et Arnaud Cornette de Saint Cyr, Président de Bonhams Cornette de Saint Cyr ©Fatima Jellaoui

Les deux équipes réunies avenue Hoche

Concrètement, les choses se passent de la manière suivante : la nouvelle entité porte le nom de Bonhams Cornette de Saint Cyr. Elle est présidée par Arnaud Cornette de Saint Cyr, tandis que Catherine Yaiche en devient la Directrice générale. Les équipes des deux maisons vont bientôt être réunies avenue Hoche (35 personnes pour Bonhams, 15 pour Cornette), dans l’immense hôtel particulier auparavant occupé par Cornette de Saint Cyr, afin de cultiver les spécialités qui marchent déjà, comme l’art contemporain, le design, les arts premiers, les voitures, les bijoux, les montres, et d’en développer de nouvelles, Bonhams ayant un très large éventail de 60 spécialités. Et à Bruxelles, où Bonhams n’avait qu’un bureau de représentation, elle hérite d’une salle de vente et d’une équipe bien implantées, qui s’est distinguée par des spécialités locales telles que la BD et l’art belge.

Les locaux de la maison de ventes aux enchères Cornette de Saint Cyr, avenue Hoche, Paris © Fatima Jellaoui

La quatrième acquisition de l’année…

Cette acquisition s’inscrit dans une large stratégie d’expansion de Bonhams, qui se veut une « world local auction house  », autrement dit une maison de vente locale implantée dans le monde entier. En avril 2021, Bonhams a acquis The Market, une plateforme numérique spécialisée dans la vente de voiture et motos de collection. Et début 2022, elle a repris trois maisons de vente de bonne réputation : Skinner à Boston, et surtout Bukowskis en Suède et Bruun Rasmussen au Danemark, qui dominent chacune son marché national. Les trois fois elle a agi comme avec Cornette de Saint Cyr, en maintenant leurs dirigeants en place, car « nous voulons conserver les marques », souligne Vincent Vinciguerra.

Pablo Picasso, Femme au béret mauve, 1937, Vente « Impressionist and Modern Art », New York, 13 mai, vendu 10 837 062 de dollars © 2021 Estate of Pablo Picasso / Artists Rights Society (ARS), New York. / Pablo Picasso ©Bonhams

Avoir enfin une visibilité internationale

Pour Arnaud Cornette de Saint Cyr, qui avait envisagé il y a des années un rapprochement avec la maison Millon, cette évolution internationale était souhaitable : « La croissance organique a ses limites. L’une des demandes les plus fréquentes des vendeurs est de pouvoir donner à leurs œuvres une visibilité plus grande. Nous avions vraiment besoin de devenir plus “global” ». Et d’ajouter, sur son statut de président : « Bonhams ne rachète pas une usine. Le plus important est de conserver ce réseau construit depuis trente ans par des relations de confiance avec les clients et les prescripteurs que sont les notaires, les avocats, etc. ». La première grande vente de Bonhams Cornette de Saint Cyr se tiendra les 25 et 26 octobre avenue Hoche. Il s’agira de la collection d’art asiatique de Robert et Jean-Pierre Rousset, dont les « top lots » seront présentés début août à Hong Kong chez Bonhams. La fameuse visibilité internationale…

Cet article Ventes aux enchères : Bonhams rachète la maison Cornette de Saint Cyr pour se développer en France et en Belgique est apparu en premier sur Connaissance des Arts.