TRIBUNE. Lettre ouverte pour que cessent enfin les contrôles d’identité discriminatoires “aux effets dévastateurs”

Des associations, collectifs et syndicats dénoncent “tout un système de textes, de politiques et de pratiques qui aboutissent aux contrôles au faciès”. Ils appuient la mise en demeure de l’Etat pour stopper ces “pratiques discriminatoires” et appellent  les autorités françaises “à agir avec détermination et urgence”.