TEMOIGNAGE. Ukraine : “Nous n’arrivons même plus à compter” les morts à Boutcha, témoigne un aumônier

Toute la région de Kiev est libérée, selon les autorités ukrainiennes. Mais au fur et à mesure de la reconquête de ces territoires, les exactions et les crimes de guerre des soldats russes sont de plus en plus évidents. À Boutcha, au nord-ouest de Kiev, les autorités, dépassées par le nombre de victimes, ont été contraintes de les enterrer dans des fosses communes.