TEMOIGNAGE. De l’est de l’Ukraine à la Hongrie, un expatrié français raconte son périple pour fuir la guerre : “Le traumatisme, c’est pour la vie”

Cinq jours après l’invasion de l’Ukraine par la Russie, plus de 660 000 personnes ont fui la guerre et afflué vers les pays voisins, selon l’ONU. Un Français, habitant de Kharkiv, raconte à franceinfo son départ précipité du pays et son long trajet à travers l’Ukraine, ponctué par les bombardements.