REPORTAGE. Dans le bus, avec des Ukrainiens qui rentrent au pays pour “faire la guerre” : “Je n’ai pas pris de billet retour”

Près d’un million d’Ukrainiens ont déjà fui les bombes pour se réfugier dans les pays limitrophes. Mais d’autres, qui vivaient à l’étranger, notamment en Pologne, font le chemin inverse et repartent chez eux pour combattre l’armée russe.