REPORTAGE. “Ce que veulent les Russes, c’est qu’on abandonne” : à Kharkiv, certains Ukrainiens refusent de quitter leur quartier visé par des tirs

Depuis le début de l’invasion russe, la ville du Nord-Est est une des cibles principales des bombardements. Beaucoup de familles ont fui et celles qui restent sont les plus démunies ou les plus engagées.