REPORTAGE. A la COP26, la part belle faite aux scientifiques : “On doit travailler directement avec ceux qui prennent des décisions difficiles”

A Glasgow, les pavillons scientifiques étaient plus nombreux que les années précédentes. Les chercheurs se réjouissent de cet espace de rencontre avec les décideurs politiques.