Procès des attentats du 13-Novembre : depuis près de trois semaines, la colère et la douleur des victimes ricochent sur le box des accusés

Depuis le début des témoignages des parties civiles, de rares échanges ont eu lieu entre la barre et le box. Les hommes jugés écoutent, impassibles, les témoignages terribles et les paroles qui leur sont adressées.