Présidentielle 2022 : la primaire est-elle devenue une “machine à perdre” ?

Les primaires ouvertes permettent aux sympathisants d’une sensibilité politique de désigner leur candidat à l’élection présidentielle. Cette méthode légitime le vainqueur, mais s’accompagne du risque de la division.