Picasso intime : la petite fille de l’artiste au cœur d’une double exposition à Paris

Maya Picasso, fille de Pablo Picasso (1881-1973) et de Marie-Thérèse Walter, a eu une fille, Diana Widemaier-Ruiz Picasso. Pour financer en nature ses droits de succession, cette dernière a usé du dispositif de la dation, permettant ainsi à neuf nouveaux chefs-d’œuvre de rejoindre les collections du Musée national Picasso Paris. Pour célébrer leur entrée, l’institution dédie à ce corpus et son histoire deux expositions, « Nouveaux chefs-d’œuvre. La dation Maya Ruiz-Picasso », et « Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo », centrée notamment sur le thème de l’enfance.

Intimité et tendresse

Un événement, deux expositions concomitantes. D’une part, la dation faite par Maya Picasso, la première fille du peintre, qu’il a eu avec la jeune et blonde Marie-Thérèse Walter, rencontrée en 1927. D’autre part, une exposition centrée sur les portraits de Maya, réalisés par Picasso pendant toute l’enfance et la jeunesse de celle-ci. On la voit donc bébé, jouer avec une poupée ou un cheval à bascule, grandir peu à peu et devenir une jeune fille. Elle est même l’assistante de son père lors du tournage du film de Clouzot, Le Mystère Picasso. Monté par Diana Widmaier-Picasso, la fille de Maya, l’exposition est tout en intimité, en tendresse, en retenue, et s’interrompt au moment même de la rupture de Maya et Picasso, lorsqu’elle lui explique qu’elle veut voler désormais de ses propres ailes. Son ogre de père n’était pas prêt de l’accepter. Elle apprit sa mort par le journal télévisé.

Pablo Picasso, Maya au bateau, Paris, 5 février 1938 © Succession Picasso 2022

Les expositions « Nouveaux chefs-d’œuvre. La Dation Maya Ruiz-Picasso » et « Maya Ruiz-Picasso, fille de Pablo »
Musée national Picasso – Paris
Jusqu’au 31 décembre 2022

Retrouvez Guy Boyer sur Radio Classique : le vendredi à 13h00, le samedi à 09h56 et 14h57 pour ses « Chronique Sorties »

Cet article Picasso intime : la petite fille de l’artiste au cœur d’une double exposition à Paris est apparu en premier sur Connaissance des Arts.