Panne des numéros d’urgence : “Cet incident était prévisible”, déplore le porte-parole de l’Association des médecins urgentistes de France

Christophe Prudhomme, porte-parole de l’Association des médecins urgentistes de France, dénonce un accident qui aurait pu être anticipé, et pointe l’État, qui n’a pas pris “ses responsabilités”.