“Opération Azur” : ce que l’on sait du projet de coup d’Etat de Rémy Daillet

Depuis la Malaisie, le complotiste est soupçonné d’avoir monté une organisation clandestine pour s’emparer de l’Elysée, selon nos informations. Son avocat estime qu’il est “victime d’une justice et d’un traitement médiatique d’exception”. 14 personnes ont été mises en examen.