“Notre été est foutu !” Devant un centre, à Marseille, des opposants au vaccin se résignent à être protégés

Le pass sanitaire va devenir obligatoire, notamment dans les cafés, centres commerciaux et restaurants. Au lendemain de l’annonce, des Marseillais réticents au vaccin tentent d’obtenir leur première dose. Ils disent ne plus avoir le choix.