Massacre de Boutcha : peut-on parler d’un “génocide” perpétré par l’armée russe en Ukraine, comme le dit Volodymyr Zelensky ?

Le président ukrainien a une nouvelle fois utilisé ce terme après la découverte de charniers dans des villes quittées par les soldats russes ces derniers jours. Mais son emploi dans ces circonstances est discutable.