Marche blanche pour Dinah : “Il faut instaurer une ligne rouge pour le harcèlement scolaire en France”, souligne une ancienne victime

Hugo Martinez souhaite que le harcèlement scolaire soit puni par la loi. Il faut également “anticiper et trouver des solutions pour ces harceleurs, qui dans neuf cas sur dix, souffrent autant qu’ils font du mal”, selon lui.