Manifestation du 17 octobre 1961 à Paris : un massacre quasiment oublié de notre histoire

Le 17 octobre 1961, des Algériens qui manifestaient pacifiquement contre la guerre d’Algérie et les brimades ​qu’ils subissent ont été tués par la police française, à Paris. Un massacre encouragé par Maurice Papon, à l’époque préfet de police de Paris.