L’adhésion de la Finlande et de la Suède à l’Otan serait “un tournant majeur, pour ces pays comme pour l’organisation”

Ces deux pays ont exprimé la volonté d’adhérer à l’organisation de coopération militaire. Un revirement qui s’explique par la politique agressive de la Russie, et qui aurait de grandes conséquences stratégiques, selon Amélie Zima, chercheuse et spécialiste de l’Otan.