“Je ne verrai plus jamais mon papa ?” : au procès des attentats du 13-Novembre, la douleur de trois orphelins du Bataclan

Nino, Marius et Lazare ont perdu leur père, Nicolas Classeau, mort sous les balles des kalachnikovs le 13 novembre 2015. Les deux aînés, aujourd’hui âgés de 17 et 21 ans, ont raconté leurs vies dévastées à la barre.