INFO FRANCEINFO. Le contrôle du pass sanitaire à l’hôpital va coûter 60 millions d’euros par mois, selon une estimation de la Fédération hospitalière de France

Pour appliquer cette mesure voulue par le gouvernement, les hôpitaux et les établissements médico-sociaux devront faire appel à du personnel de sécurité supplémentaire.