Guerre en Ukraine : une école d’art qui abritait 400 personnes bombardée à Marioupol

Ville côtière du sud-est de l’Ukraine, Marioupol compte plus de 400 000 habitants. Depuis quatre semaines, elle est la cible de violents bombardements par les autorités russes. Tandis que nourriture, électricité et eau manquent drastiquement, 400 personnes ont décidé de se réfugier dans une école d’art. Mais ce weekend, le conseil municipal a accusé les forces russes d’avoir bombardé l’établissement, mettant en péril la vie d’hommes, de femmes, d’enfants et de personnes âgées. Nous ne connaissons pas pour le moment le nombre de survivants.

Le repos impossible des Ukrainiens

Le 16 mars, la Russie avait attaqué le théâtre régional de Donetsk à Marioupol, où près de 1 300 Ukrainiens s’étaient réfugiés dans des abris au sous-sol. C’est au tour de l’école d’art G12 de pâtir des opérations militaires russes. Le bombardement du bâtiment a été annoncé par le conseil municipal de Marioupol dans un message posté le 20 mars sur le service de messagerie instantanée Telegram : « Les occupants russes ont largué des bombes sur l’école d’art G12 dans le quartier de la rive gauche de Marioupol, où environ 400 habitants de Marioupol se cachaient ».

Cela fait maintenant quatre semaines que la ville est le théâtre de bombardements russes ©️Wikimedia Commons / Ministry of Internal Affairs of Ukraine

La mairie explique que l’établissement a été détruit, et que près de 200 personnes se trouvent encore sous les décombres. De son côté, la Russie nie avoir ciblé les civils. Face à ces agressions, le conseil municipal déclare que « le seul objectif de l’armée russe est le génocide du peuple ukrainien. », tandis que le président Volodymyr Zelensky qualifie de « crime de guerre » les attaques contre la ville côtière. Selon Kiev, plus de 2 000 personnes ont été tuées à Marioupol depuis le début de l’invasion russe.

Plus de 2 000 personnes ont été tuées à Marioupol depuis le début de la guerre ©️Wikimedia Commons / Ministry of Internal Affairs of Ukraine

Cet article Guerre en Ukraine : une école d’art qui abritait 400 personnes bombardée à Marioupol est apparu en premier sur Connaissance des Arts.