Guerre en Ukraine : Renault, TotalEnergies, Leroy Merlin… Quels sont les arguments des sociétés françaises qui restent en Russie ?

Accusées par le président ukrainien d’être des “sponsors de la machine de guerre russe”, plusieurs grosses firmes hexagonales ont annoncé suspendre une partie de leurs activités en Russie, tandis que d’autres restent bien présentes sur place.