Guerre en Ukraine : qui est Sergueï Lavrov, le ministre des Affaires étrangères russe “qui n’est pas là pour faire aimer son pays, mais pour le faire craindre” ?

L’inamovible chef de la diplomatie de Vladimir Poutine, brutal mais autrefois respecté, est prêt à tous les mensonges pour porter la voix de Moscou. Dernier coup d’éclat en date : ses propos sur le supposé “sang juif” d’Adolf Hitler, qui ont scandalisé la communauté internationale.