Gaudí au Musée d’Orsay : l’exposition en 5 chefs-d’œuvre incontournables

Extravagant et moderniste, l’art d’Antoni Gaudí (1852-1926) fait l’objet d’une vaste exposition au Musée d’Orsay jusqu’au 17 juillet. Conçue en partenariat avec le Museu Nacional d’Art de Catalunya (MNAC) de Barcelone, elle réunit dessins, maquettes et œuvres de mobilier pour illustrer les grands projets de l’artiste, du Parc Güell à la Sagrada Familia, et expliciter son processus créatif. Pour vous guider dans ce fascinant parcours, Connaissance des Arts y a sélectionné 5 chefs-d’œuvre incontournables du génie catalan.

1. Coiffeuse pour le palais Güell

Antoni Gaudí (créateur), Francesc Vidal i Jevelli (ébéniste), Coiffeuse pour le palais Güell, 1886-1889, bois, laiton et miroir, 182,5 x 113 x 73 cm, Barcelone, Collection Güell de Sentmenat, Photo © MNAC Barcelone 2022

Conçue pour l’épouse d’Eusebi Güell, cette coiffeuse sidère par ses incongruités : elle n’a pas quatre mais cinq pieds, d’allure animale et qui semblent animés, son miroir asymétrique est posé de biais, les tiroirs pour le rangement sont remplacés par des cylindres latéraux inégaux, le tout ressemble à un collage cubiste, vingt ans avant le cubisme !

2. Atelier du serrurier Juan Onos

Antoni Gaudí (créateur), Atelier de Juan Onos (serrurier), Grille à deux battants pour la casa Vicens, vers 1883-1885, fer forgé, 235 x 254 x 28 cm, Barcelone, Museo Nacional d’Art de Catalunya, Photo © MNAC Barcelone 2022

À la Casa Vicens, Gaudí imagina d’enclore toute la propriété d’une immense grille – dont ces battants ne sont qu’une petite partie – basée sur la répétition d’un « pattern », un motif ornemental : une palme, provenant d’un des palmiers du jardin, qui fut moulé puis reproduite en fer forgé. Gaudí se montre ici sensible tant au Japonisme qu’aux courants artistiques anglais, Mouvement esthétique et Arts and Crafts.

3. Paroi modulable pour la Casa Milà

Antoni Gaudí (créateur), Atelier de Juan Onos (serrurier), Grille à deux battants pour la casa Vicens, vers 1883-1885, fer forgé, 235 x 254 x 28 cm, Barcelone, Museo Nacional d’Art de Catalunya, Photo © MNAC Barcelone 2022

La Casa Milà est un immeuble dont un étage était réservé aux commanditaires et le reste à la location. La façade ondulante évoque les vagues de la mer, et tout dans les décors obéit à cette inspiration marine, ouvertures semblant creusées dans la masse comme des grottes, plafonds mouvementés, colonnes sculptées, ferronneries exubérantes des balcons, cadres dorés « hyper-baroques », ou encore ces paravents aux volets irréguliers et fantasques.

4. Maquette des baies pour la nef centrale de la Sagrada Família

Antoni Gaudí, Maquette des baies pour la nef centrale de la Sagrada Família (deuxième version), présentée dans l’exposition du musée d’Orsay, vers 1913-1915, plâtre, Barcelone, Collection Sagrada Família

Gaudí fit plusieurs versions pour l’élévation de la nef centrale, dont témoignent des maquettes en plâtre (reconstituées, les originaux ayant été détruits). La façade repose sur quatre paires de colonnes inclinées, pour une meilleure répartition de la charge du mur. Mais ce qui frappe est la conception foncièrement sculpturale de ces éléments. Plutôt que des grandes baies, l’architecte a préféré multiplier de petites ouvertures répétées, qui dotent la surface du mur d’un décor géométrique, et garantissent de surprenants effets de lumière.

5. Projet pour l’église de la colonie Güell

Antoni Gaudí, Projet pour l’église de la colonie Güell, vers 1908-1910, fusain et rehauts de blanc sur photographie, 59,5 x 46 cm, Barcelone, Museo Nacional d’Art de Catalunya, Photo © MNAC Barcelone 2022

Ce dessin est fascinant. L’artiste est parti de la photographie d’une maquette du bâtiment, qu’il a retravaillée au fusain avec des rehauts de blanc, de façon à suggérer tant l’aspect extérieur que l’espace intérieur. Il en résulte une sorte d’apparition architecturale, entre cathédrale gothique, temple indou et termitière, tout à fait dans l’esprit de la Sagrada Família. L’expression « wagnérisme architectural », forgée par l’écrivain Francesc Pujols pour qualifier l’art de Gaudí, nous semble ici parfaitement illustrée.

L’exposition « Gaudí »
Musée d’Orsay
Esplanade Valéry Giscard d’Estaing, 75007 Paris
www.musee-orsay.fr
Jusqu’au 17 juillet

Cet article Gaudí au Musée d’Orsay : l’exposition en 5 chefs-d’œuvre incontournables est apparu en premier sur Connaissance des Arts.