Enfants de jihadistes : “La France viole ses obligations” à l’égard de ses ressortissants, va plaider une avocate devant la justice européenne

Marie Dosé accuse la France de violer notamment l’article 3 de la Convention qui interdit à un État membre d’exposer ses ressortissants à des traitements inhumains et dégradants.