EN IMAGES. La montée des eaux menace 500 millions à un milliard de personnes dans le monde, selon une nouvelle étude

A quelques semaines de la COP26 de Glasgow (Ecosse), une nouvelle étude souligne l’exposition des villes côtières au réchauffement climatique et l’intérêt de limiter ce dernier au maximum pour sauver des vies.