Emmanuel Macron giflé : le chef de l’Etat dénonce des faits “isolés” commis par des “individus ultraviolents”

“Il faut respecter les fonctions dans la République et je ne lâcherai jamais ce combat”, a réagi mardi, dans un entretien au “Dauphiné libéré”, le chef de l’Etat, qui a reçu une gifle lors d’un déplacement à Tain-l’Hermitage, dans la Drôme.