EDF : quels sont les objectifs de la renationalisation annoncée par Elisabeth Borne ?

L’Etat est déjà propriétaire de l’énergéticien à près de 84%. La Première ministre a révélé lors de son discours de politique générale l’intention de l’exécutif de détenir 100% de l’entreprise à l’avenir.