Discours d’Emmanuel Macron au Rwanda : “Il y a un manque de respect pour les victimes” du génocide, déplore le président du Collectif des parties civiles

Alain Gauthier attendait “véritablement des excuses” de la part du chef de l’État français et qu’il reconnaisse la “complicité” de la France dans le génocide des Tutsis en 1994.