“Des tas de corps sont enterrés dans le sable” : le long du Gange en Inde, des cimetières de fortune pour les victimes pauvres du Covid-19

L’Inde est choquée par les nombreux cadavres à demi-enterrés sur les bords du Gange après la deuxième vague de Covid-19. En particulier dans l’État de l’Uttar Pradesh où de nombreux Indiens viennent traditionnellement brûler leurs morts le long du fleuve sacré. Reportage près de la ville sainte de Varanasi.