De plaisir en surprise : l’exposition Camoin au musée de Montmartre

« En tant que coloriste, j’ai toujours été et suis encore un fauve en liberté », disait Charles Camoin (1879-1965). Jusqu’au 11 septembre 2022, le musée de Montmartre (Paris, XVIIIe arrondissement) rend hommage à l’artiste dans sa nouvelle exposition « Charles Camoin, un fauve en liberté ». L’événement réunit une centaine de tableaux et dessins, dont certains inédits, pour (re)découvrir l’œuvre de celui qu’on qualifie souvent de fauve méditerranéen. En mettant en lumière sur ses liens avec Paris et la bohème montmartroise, l’exposition du musée de Montmartre réinscrit Charles Camoin dans le cercle de l’avant-garde internationale.

De ses chefs-d’œuvre fauves aux jolies baigneuses

Difficile de ne pas éprouver du plaisir en arpentant les deux étages du musée de Montmartre où se déroule la carrière du peintre, de dessins en peintures, de paysages en portraits. Ses chefs-d’œuvre fauves, rugissant de rouges et de bleus, répondent à l’appel. On aime autant sa Jeune créole (1904) que sa Saltimbanque au repos (1905). Avec gourmandise, on admire sa science de la couleur dans Marseille, rue Bouterie (1904) comme dans Deux Pins dans les calanques de Piana (1910). De nombreuses feuilles viennent compléter le tableau, notamment en ce qui concerne le voyage au Maroc en 1913 et son séjour au front l’année suivante.

Charles Camoin, La Saltimbanque au repos, 1905, huile sur carton, 65 x 81 cm, Musée d’Art Moderne de Paris ADAGP, Paris 2022

Les commissaires de l’exposition, Assia Quesnel et Saskia Ooms, interrompent judicieusement les dernières années par un joli chapitre sur les baigneuses, histoire de faire oublier une fin peu glorieuse. Ne manquez pas de lire dans le catalogue l’affaire des toiles coupées, racontée avec brio par Claudine Grammont ! De plaisir en surprise, vous dis-je.

Charles Camoin, Maisons à Montmartre, vers 1908, huile sur carton, 19 x 27 cm, courtesy Galerie de la Présidence, Paris ADAGP, Paris 2022

« Charles Camoin, un fauve en liberté »
Musée de Montmartre
12 rue Cortot, 75018 Paris
museedemontmartre.fr
Jusqu’au 11 septembre 2022

Cet article De plaisir en surprise : l’exposition Camoin au musée de Montmartre est apparu en premier sur Connaissance des Arts.