Covid-19 : un quart des formes sévères liées à une anomalie génétique ou immunologique, selon deux études de l’AP-HP

La première étude montre qu’une anomalie génétique affecte la protéine qui empêche le virus de se répliquer dans l’organisme. La deuxième publication explique que 15 à 20% des formes sévères sont causées par la présence dans le sang des patients d’auto-anticorps qui visent cette protéine.