Covid-19 : Santé publique France demande de ne plus utiliser les masques FFP2 “Biomass Graphène”

“L’inhalation de particules de graphène pourrait causer une toxicité pulmonaire précoce”, soulignait, début avril, le ministère de la Santé canadien, qui n’avait pas encore évalué les risques chez les humains.