Covid-19 : quatre questions sur la vaccination des jeunes après le premier feu vert de l’Agence européenne des médicaments pour les 12-15 ans

En France, seuls les mineurs atteints de comorbidités ou proches d’une personne immunodéprimée peuvent aujourd’hui y prétendre. Mais les choses pourraient changer dans les prochaines semaines.