Comment la France a “choisi” les Afghans qu’elle a évacués en plein chaos depuis Kaboul

L’entrée des talibans dans la capitale afghane a poussé les autorités françaises à exfiltrer des milliers de personnes en quelques jours. Si les règles pour valider les demandes d’évacuation sont claires, sur le terrain, la réalité est toute autre. Un certain nombre de personnes attendues à Paris restent pour l’heure bloquées.