Cinq questions sur les accusations de détournement de fonds publics européens qui visent Marine Le Pen

L’Office européen de lutte antifraude reproche à la candidate RN d’avoir personnellement détourné près de 137 000 euros d’argent public entre 2004 et 2017. Ses soutiens dénoncent “une boule puante à quelques jours du second tour”.