Château de Fontainebleau : Anne Mény-Horn nommée administratrice générale

Mercredi 1er septembre, Anne Mény-Horn a été nommée administratrice générale du château de Fontainebleau par arrêté de la ministre de la Culture. Elle succède à Isabelle de Gourcuff, qui rejoint le Centre des monuments nationaux en tant qu’administratrice du domaine national de Rambouillet. Dans l’attente de la nomination d’Anne Mény-Horn, l’administratrice générale adjointe Cécile Roig avait assuré l’intérim. Anne Mény-Horn se place désormais sous l’autorité de Marie-Christine Labourdette, présidente du château de Fontainebleau depuis le 8 mars de cette année.

De multiples missions

En collaboration avec le directeur du patrimoine et des collections, David Guillet, Anne Mény-Horn aura pour mission de mettre en œuvre les stratégies de l’institution et le schéma directeur de sa rénovation. De plus, elle coordonnera les directions opérationnelles de l’Établissement public ; celui-ci regroupe 150 collaborateurs engagés dans la restauration, l’ouverture au public et l’animation du site. Elle développera également sa politique culturelle à échelle locale, nationale et internationale.

Cour d’Honneur du château de Fontainebleau © B. Lecuyer-Bibal

Un parcours dédié au monde de la culture

Tout le parcours d’Anne Mény-Horn est lié au monde de la culture puisqu’elle a assuré des missions juridiques et de direction à la Bibliothèque nationale de France, au musée du Louvre ou encore au musée d’Orsay, dont elle était administratrice générale adjointe de 2010 à 2016. Elle a aussi dirigé l’Agence France Muséums de 2016 à 2019, et ce faisant a largement contribué à l’ouverture du Louvre Abu Dhabi aux Émirats arabes unis. Elle occupait depuis la fonction de secrétaire générale de l’Établissement public chargé de la conservation et de la restauration de la cathédrale de Notre-Dame de Paris.

Cet article Château de Fontainebleau : Anne Mény-Horn nommée administratrice générale est apparu en premier sur Connaissance des Arts.