“C’était un peu gonflé de solliciter le ministre Macron, mais on l’a fait” : le lanceur d’alerte des Uber Files s’explique sur ses révélations

Mark MacGann a travaillé pour Uber entre 2014 et 2016. C’est lui qui est à l’origine de la fuite de documents qui a déclenché l’enquête Uber Files. Il se dit aujourd’hui prêt à répondre à une éventuelle commission d’enquête, même s’il estime n’avoir “aucune légitimité pour s’immiscer dans le contexte politique franco-français”.