Au Brésil, les lieux de pouvoir sous contrôle des forces de l’ordre après l’assaut des bolsonaristes dimanche

Le Congrès, la Cour suprême et le palais présidentiel, à Brasilia, ont été envahis par des centaines de manifestants anti-Lula dimanche. Plus de 300 personnes ont été arrêtées.