Art contemporain : l’art du verre, du rêve au vestige, selon Antoine Pierini

Dès sa plus tendre enfance, il admirait à l’atelier son père félatier (artisan qui étire le verre). Antoine Pierini se définit aujourd’hui comme « un artiste contemporain du ver­re », support idéal de ses sculptures ou installations. « Avec son côté transparent ou opaque, fragile ou fort, le verre est très contradictoire et permet d’aborder de nombreuses problé­matiques, même si je pourrais m’expri­mer avec d’autres médiums. » Ses thématiques se construisent autour de la nature et de la condition humaine en Méditerranée, se nourrissant des écrits d’Albert Camus ou de René Char.

Le goût de l’antique

L’artiste avoue avoir été également très influencé par le parcours de sa mère, la naturaliste Francine Begou-Pierini, qui lui a transmis le goût du voyage et celui de l’antique. Esthétiquement, le maître-verrier recherche toujours une certaine épure et admire les lignes de l’art cycladique ou des sculptures de Constantin Brancusi, autant que les néons graphiques de Dan Flavin ou de François Morellet.

Antoine Pierini, Arbres Repères, présenté dans l’exposition « En rêvant la Méditerranée », Villa Kérylos, Beaulieu-sur-Mer © Ilan Déhé/ Centre des monuments nationaux – Photo de presse

Pour développer ses projets, il lit, se documente beaucoup, puis dessine, avant de passer à une concrétisation qui peut mobiliser des équipes réunissant ingénieurs, vidéastes ou concepteurs de sons. Ainsi, dans sa nouvelle exposition estivale, initiée par le Centre des monuments nationaux (CMN), il a particulièrement tissé des liens entre l’architecture de la Villa Kérylos, à Beaulieu-sur-Mer, et la nature environnante, considérant le verre comme le point de départ d’une épopée. Il évoque, pour la suite, des rêves de voyages dans différents pays méditerranéens, documentés par des photographies ou par des films. Mais quand il est à Biot, Antoine Pierini remplit totalement son rôle de directeur artistique dans l’atelier qui porte son nom, en y accueillant des créateurs en résidence et en formant les jeunes talents de demain.

Lumière Intime d’Antoine Pierini exposé dans la Villa Kérylos. © Ilan Dehe

Antoine Pierini en bref

1980
Naissance d’Antoine Pierini à Biot.

1985
Son père, Robert Pierini, remet à l’honneur le verre soufflé à la canne.

2000
Père et fils voyagent en Europe, au Japon et aux États-Unis pour transmettre leur savoir-faire, tout en créant une résidence d’artistes à Biot.

2005
Antoine Pierini prend la direction de l’entreprise familiale.

2014
Exposition au Museo dell’arte Vetraria Altarese, en Italie.

2015
Exposition personnelle à la médiathèque de Biot.

2017
Son œuvre intègre les collections du musée d’Archéologie d’Antibes.

2020
« Antoine Pierini and Friends », au Glasmuseum Lette, en Allemagne.

Portrait d’Antoine Pierini © Ilan Dehe

À VOIR
« Antoine Pierini. En rêvant la méditerranée »
Villa Kérylos
impasse Gustave-Eiffel, 06310 Beaulieu-sur-Mer
www.villakerylos.fr
Jusqu’au 18 septembre

À CONSULTER
Le site internet de l’artiste : www.pierini.fr

Cet article Art contemporain : l’art du verre, du rêve au vestige, selon Antoine Pierini est apparu en premier sur Connaissance des Arts.