Appel à la grève ce mardi : “Il ne faut pas qu’on fasse payer le coût de la crise aux salariés”, met en garde le secrétaire général de Force ouvrière

La CGT, FO, Solidaires, FSU, ainsi que la Fidl, la MNL, l’Unef et l’UNL pour les jeunes entendent battre le pavé ce 5 octobre pour défendre les salaires et le pouvoir d’achat.