Afghanistan : “Il faut discuter avec les talibans en mettant des conditions”, affirme l’ex-ambassadeur de France Bernard Bajolet

Si L’Europe ne parle pas avec les talibans, ils vont “davantage se radicaliser” et la voie sera libre pour la Chine, la Russie, la Turquie et l’Iran, avertit le diplomate. “L’Europe doit compter sur elle-même.”