A quelques semaines du bac, professeurs et lycéens se préparent tant bien que mal au grand oral : “C’est la grande débrouille”

L’épreuve centrale du nouveau baccalauréat doit se tenir en présentiel à partir de la fin du mois de juin, et ce, malgré les critiques formulées par de nombreux lycéens et professeurs.